Accueil du site
Coordination marée noire


envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant
A travail international, droit international - Abandon de marins - Les conditions sociales de la pêche

   Les journées d’étude 2004 de l’Observatoire des droits des marins

 

.

Les 22-23 janvier 2004, les partenaires de l’Observatoire des Droits des Marins, se sont réunis à la Maison des Sciences de l’Homme « Ange Guépin », à Nantes.
Les transports maritimes constituent une activité internationale qui nécessite l’élaboration d’un droit international. A la suite des naufrages de l’Erika et du Prestige, l’Union européenne s’est efforcée de rendre rapidement applicable les nouvelles règles adoptées par l’Organisation Maritime Internationale. Chypre s’efforce de rester accueillant pour les armateurs, tout en intégrant la législation communautaire, ce qui dévoile les insuffisances de celle-ci. La sécurité maritime doit passer par le renforcement des contrôles sociaux par l’Etat du port, dans la mesure où de nombreux Etats du pavillon sont complaisants.
L’accueil des marins dans les ports peut-être amélioré, comme la prévention des abandons d’équipage. La résolution A 930 du 29 novembre 2001 de l’OMI permettrait d’imposer une garantie financière des créances salariales et du rapatriement, si elle était effectivement appliquée.
La pêche maritime présente des conditions sociales particulières. Les carrières professionnelles à la pêche se font de plus en plus courtes, quinze ans en moyenne. Il est donc nécessaire de former trois fois plus de jeunes marins, pour tenir compte de cette évaporation. Les causes sont multiples et variées sur le plan géographique. L’idée de pénurie ne permet ni de comprendre le phénomène, ni d’y faire face. En dépit d’un désenchantement, les identités professionnelles restent fortes. Les femmes sont devenues des actrices à part entière dans la filière.

.

.





PS:

Prix 10 € + frais de port
pour passer commande



Locations of visitors to this page