Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Ile Maurice : Naufrage à Saint-Brandon - Du carburant s’échappe du Sam II

info Coordination marée noire
vendredi 21 janvier 2011
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : L’Express (Port Louis)


C’est hier matin, jeudi 20 janvier que les dix marins-pêcheurs du Sam II, le bateau de pêche qui a échoué au lagre de Saint Brandon, sont arrivés à Maurice à bord du Guardian, de la National Coast Guard.

Le Sam II s’est à un moment retrouvé sur un banc banc de sable, au large de St Brandon, précisément à l’île Cocos. Le naufrage avait eu lieu aux petites heures du samedi 15 janvier. Selon un membre de l’équipage, le navire a été endommagé et du carburant s’échappe de son réservoir. Toutefois, à hier lexpress.mu, n’avait pu avoir une confirmation de l’ampleur de la pollution.

« Nous étions en train de dormir profondément, lorsque nous avons été réveillés en sursaut par un grand bruit », explique un autre marin-pêcheur, Christophe Philippe. Ce jeune père de famille, âgé de 25 ans, habitant Roche-Bois, venait tout juste d’être employé chez Sam Marine and Services Ltd. Il était à sa première campagne de pêche, à bord du Sam II. Neuf autres marin-pêcheurs, faisaient partie de l’équipage.

« Je suis sous le choc, même jusqu’aujourd’hui », affirme-t-il. Le choc, c’est également le traitement reçu des gardes-côtes. En effet, le jeune marin-pêcheur révèle que les membres de l’équipage ont été malmenés par les membres de la National Coast Guard. « Certains étaient vraiment brusques avec nous. Nous avons été victimes d’un terrible accident et je pense que ce n’est pas une façon de s’adresser à des gens qui viennent de passer des moments difficiles », ajoute-t-il.

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page