Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Mayotte -Affaire Labourdère : les reconduites par mer stoppées

info Coordination marée noire
mardi 5 juillet 2011
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : L’Express (Port Louis)


Le Maria Galanta et le Princesse Caroline n’effectuent plus de reconduites à la frontière pour la PAF (Police aux frontières) depuis vendredi dernier, c’est-à- dire au lendemain du placement en détention de leur propriétaire Michel Labourdère.

Ce serait suite à des tractations entre la préfecture et l’avocat du patron de la compagnie maritime, Nicolas Alquier du barreau de Saint—Denis, que cette suspension aurait été décidée. Ce dernier n’a pas souhaité faire de commentaire sur le dossier, avant une « éventuelle évolution de l’affaire », notamment si son client est remis en liberté.

Depuis ce week-end, les reconduites à la frontière ne s’effectuent que par voie aérienne vers les Comores et plus marginalement vers Madagascar. A bord des avions de Comores Aviation et d’Inter Iles, à raison de 3 à 4 rotations par jour, « seulement » 30 à 40 personnes peuvent être reconduites. La course aux nombres de reconduites va probablement pâtir de ce coup d’arrêt, les capacités étant considérablement réduites. Dans ce contexte, le CRA (Centre de rétention administrative) se remplit vite, il est même à sa capacité maximum avec au moins 140 personnes « retenues ». « Le préfet a donc décidé de suspendre le ramassage sur terre », indique un responsable de la PAF.

Pour rappel : cette décision intervient suite à l’évasion des cinq comoriens qui se trouvaient à bord du bateau Maria Galanta et qui se sont jetés à l’eau. L’un d’entre eux a trouvé la mort. Il parait (d’après la presse mahoraise) que même la boite noire de Maria Galanta n’était pas fonctionnelle.

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page