Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Algérie : Pour redynamiser le secteur - Les ports de pêche appelés à connaître un nouveau gérant

info Coordination marée noire
lundi 12 septembre 2011
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : La Tribune (Algiers)


L’état de délabrement avancé dans le quel se trouvent la quasi-majorité des ports de pêche nationaux et le laisser-aller qui y règne poussent à croire qu’ils ne sont sous la coupe d’aucune tutelle. « Le découpage de leur gestion à plusieurs structures est en grande partie responsable de cette situation », affirme-t-on du côté du ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques.

Selon le directeur de la pêche de la wilaya de Boumerdès, M. Kadri Chérif, « il devient impératif que notre ministère soit le seul gestionnaire des ports de pêche pour pouvoir mettre en place un nouveau mode d’exploitation à même de redynamiser le secteur ». Jusqu’à présent, la gestion de ces structures est dévolue aux entreprises de gestion des ports de pêche et des abris de pêche, EGPP, relevant de la Société de gestion des participations de l’Etat des ports, Sogeports. Et si l’on en croit les dires des patrons de pêche que nous avons rencontrés lors de notre passage dans les ports de Zemmouri, Bouharoun et Ténès, ces entreprises ont failli à leur mission ou du moins ont montré leur incapacité à gérer toutes les activités qui gravitent autour des ports de pêche.

« Des manquements qui nous pénalisent énormément au quotidien », ont révélé ces derniers.

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page