Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Pirates du Tanit. Deux Somaliens restent incarcérés

info Coordination marée noire
mardi 13 novembre 2012
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : Le Télégramme


La chambre de l’instruction de la cour d’appel a décidé cet après-midi de maintenir en détention l’un des trois pirates Somaliens incarcérés après le drame du voilier Tanit.

Voici trois ans et demi, le voilier de 12,50 m Tanit naviguait en plein océan Indien, au larges des côtes somalienne. Parti de Vannes, avec à son bord une famille (les parents et leur fils de trois ans) qui voulait vivre une aventure maritime, il devait rallier l’île tanzanienne de Zanzibar.

Mais, le 10 avril 2009, il était abordé par une vedette rapide et cinq hommes armés investissaient le voilier dans le but de le ramener à terre et d’obtenir une rançon. Quelques jours plus tard, un commando de la marine française intervenait. Au cours de l’opération, deux pirates ont été tués ainsi que le skipper du Tanit, Florent Lemaçon. L’enquête devait établir que le tir provenait des marins français.

En attendant les assises

Les trois pirates capturés ont été conduits à Brest, puis incarcérés en Bretagne. L’un d’eux, un éxécutant dont c’était le premier acte de piraterie et qui n’avait pas fait usage de son arme, a été remis en liberté voici cinq mois et est hébergé depuis dans la communauté Emmaüs de Quimperlé.

L’autre pirate, lui aussi un éxécutant, n’a pas bénéficié de la même mesure. Sans doute la cour a-t-elle tenu compte du fait que cet homme avait déjà participé à plusieurs opérations de prise d’otages avant l’affaire du Tanit. La chambre de l’instruction devra évoquer à nouveau cette affaire prochainement.

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page