Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Bruxelles publie une liste de pays favorisant la pêche pirate

info Coordination marée noire
jeudi 15 novembre 2012
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : Le Monde


Huit pays reçoivent un "carton jaune" de la Commission européenne pour ne pas lutter contre la pêche illégale.

Afin de lutter contre la pêche pirate, la Commission européenne vient de rendre public, jeudi 15 novembre, comme elle s’y était engagée, le nom des huit Etats qu’elle accuse de tolérer ces pratiques condamnables.

Belize, Cambodge, Fidji, Guinée, Panama, Sri Lanka, Togo, Vanuatu sont donc officiellement "avertis qu’ils risquent d’être considérés comme des pays non coopératifs." Cela signifie qu’à terme, les pêches en provenance de ces pays pourraient se voir interdire l’accès au marché européen.

Ce rappel à l’ordre est une première internationale. Il suit une longue période de dialogue informel entre Bruxelles et les huit pays en question.

Encore ne s’agit-il que d’une première étape. Ce n’est pas une liste noire, mais un carton jaune qui leur est adressé, précise Maria Damanaki, commissaire chargée de ces dossiers. Bruxelles leur laisse en effet "un temps raisonnable" pour qu’ils redressent la situation, tout en proposant ses services à chacun d’eux.

Reste que l’Union européenne leur demande expressément de renforcer leur arsenal législatif et de fournir des efforts de contrôle à l’encontre des pêches illégales et clandestines.

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page