Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Sète : le Lena ne sera bientôt plus qu’un souvenir...

info Coordination marée noire
jeudi 6 décembre 2012
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : Midi Libre .fr


Le cargo a été vendu aux enchères. Il était immobilisé à Sète depuis plus d’un an et demi.

Il n’avait pas trouvé preneur à 1,2 M€ en mai dernier. Cette fois, c’est la bonne. Le Lena a été vendu en début de semaine aux enchères par le tribunal de grande instance de Montpellier pour la somme de 580 000 €. C’est un armateur turc basé à Malte (Patara Shipping) qui s’est porté acquéreur du navire. Mis à prix à 500 000 €, le Lena était convoité par une petite dizaine d’acheteurs.

Le bateau pourrait reprendre la mer

C’est la fin d’une histoire qui a commencé en mars 2011. À l’époque, le Lena, navire polyvalent d’un armement estonien, en escale à Sète, est frappé d’une saisie conservatoire à la demande d’une banque estonienne. Il est immobilisé dans le port avant d’être “stocké” sur le bassin du Midi (où il se trouve aujourd’hui). Six marins sont à bord. Ils n’ont pas reçu leur salaire depuis plusieurs mois. La solidarité s’organise avec le Seamen’s club. Finalement, les “naufragés” seront rapatriés en octobre 2011 avec 80 % de leurs salaires.

Le Lena pourrait quitter Cayenne d’ici quelques semaines, peut-être même avant la fin de l’année, le temps de quelques formalités administratives et vérifications techniques. Lors de son immobilisation, le Lena était parfaitement en état de naviguer. Il doit donc pouvoir reprendre la mer sans problème.

Quid des autres navires en rade ?

Il n’y a pas que le Lena dans le port de Sète. D’autres navires sont en rade depuis plusieurs semaines, plusieurs mois et même plusieurs années pour le “doyen”, l’Edoil.

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page