Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Mer d’Oman. Un géant se brise en deux

info Coordination marée noire
vendredi 21 juin 2013
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : Le Télégramme


Un porte-conteneurs de 315 m de longueur, assurant la liaison entre le Japon et l’Europe du nord, s’est brisé en deux en mer d’Oman. Tout seul, sous le poids de sa cargaison !

Cinq autres navires de cette série croisent régulièrement au large des côtes françaises. Des centaines de porte-conteneurs de ce gabarit remontent ou descendent, chaque semaine, le long de la Bretagne. Problème de construction ou de calculs ? Comment un navire de 7.000 conteneurs, construit il y a seulement cinq ans au Japon, a-t-il pu ainsi se briser par le milieu ? Le Mol-Comfort a été construit en 2008 par le chantier Mitsubishi qui jouit d’une solide réputation, face aux chantiers sud-coréens ou chinois. Cet accident majeur pose la question du gigantisme des navires de transport et de leur fiabilité dans le mauvais temps. Les sociétés de classification contrôlent-elles aussi bien qu’elles l’affirment toutes les étapes de la construction ? Les plans de chargement sont-ils conformes aux tonnages réellement transportés dans les conteneurs ?

Immobilisation immédiate

L’équipage du Mol-Comfort a pu être récupéré avant que le bateau plié dans son milieu ne se scinde en deux. Les deux parties du navire, éloignées de 20 milles nautiques, dérivaient lundi vers le nord-est. Hier après-midi, seule la partie arrière, qui accueille la balise de positionnement, était précisément localisée.

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page