Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Le délit d’abandon des gens de mer adopté à l’Assemblée Nationale le 17 mai 2013 appliqué aujourd’hui à St-Malo ?

info Coordination marée noire
lundi 23 septembre 2013
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : UDB


Le navire, battant pavillon de complaisance bélizien, bloqué à Saint-Malo pour des raisons de sécurité, saisi par l’un de ses créanciers qui veut forcer l’armateur grec à payer ses dettes, est depuis le dimanche 15 septembre 2013, le lieu d’une grève des huit marins albanais pour non-paiement de salaire depuis août.

L’« Olympic Light », un cargo de 65 mètres, battant le pavillon de complaisance de Bélize, est bloqué à St-Malo pour des raisons de sécurité.

Arrivé dans la cité corsaire avec une cargaison de granit, l’Olympic Light a été bloqué à quai après une inspection du Centre de sécurité des navires de Saint-Malo. Consigné à quai le temps que les réparations soient effectuées, le navire attend le feu vert de son agent pour une inspection de contrôle. Mais l’Olympic Light n’en sera pas pour autant libéré : propriété du grec Duende Maritime, le bateau a été saisi par l’un de ses créanciers en attente du règlement de sa dette.
Et pour faire bonne mesure, les huit marins albanais se sont mis en grève pour non-paiement de salaires depuis août. L’armateur n’a pas non plus remboursé aux marins des billets d’avion....

L’UDB partage l’attente de l’association Mor Glaz qui espère voir la France appliquer dès aujourdh’ui le "Délit d’abandon des gens de mer" adopté le 17 mai 2013 à l’Assemblée Nationale, à l’encontre de l’armateur du cargo "Olympic Light" pour non paiement des salaires. Ce serait une première au niveau français, mais aussi au niveau européen : une invitation aux autres Etats membres de l’Union européenne à adopter ce délit pour le respect des travailleurs de la mer.




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page