Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Les multiples anomalies apparues après l’incendie du ferry « Norman Atlantic »

info Coordination marée noire
mardi 30 décembre 2014
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : Le Monde


Les autorités maritimes poursuivent leurs recherches mardi 30 décembre après l’incendie du ferry Norman Atlantic en mer Adriatique, alors que la marine italienne a annoncé qu’au moins dix personnes ont péri des suites de l’incendie qui s’est déclaré à bord du navire, dans la nuit de dimanche à lundi. Le bateau assurait la liaison entre Patras, dans le sud-ouest de la Grèce, et Ancône, dans l’est de l’Italie.

Le parquet de Bari, dans le sud-est de l’Italie, a choisi d’ouvrir une enquête « criminelle », lundi pour tenter d’éclaircir les circonstances du drame et de désigner d’éventuels responsables. Si l’origine du sinistre est encore inconnue, autorités et rescapés ont d’ores et déjà souligné de nombreux dysfonctionnements.

...

Dysfonctionnement d’une porte coupe-feu

Une inspection effectuée quelques jours avant le drame, le 19 décembre, dans le cadre de l’accord international sur la sécurité maritime avait laissé apparaître des dysfonctionnements au niveau de la sécurité incendie sur le bateau. Des anomalies constatées « plus exactement sur l’une de ses portes coupe-feu, responsable de la propagation de l’incendie au niveau du pont inférieur », précise le Huffington Post.

Si l’armateur italien affirme que « le problème avait été résolu avant de partir » d’autres failles de sécurité ont été relatées par les passagers.

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page