Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

Le cargo grec, bloqué au môle d’escale du Grand Port maritime depuis des mois, révèle sa face cachée

    La Rochelle : l’énigme du bateau maudit le "Sider Pink" en 4 points

mercredi 4 novembre 2015
statut de l'article : archive payante
citations de l'article provenant de : Sud Ouest


Pallice n’en finit pas de révéler sa part d’ombre. Au statut critique des 16 marins ghanéens, toujours en attente de versement de leurs salaires et d’un rapatriement au pays (lire par ailleurs), s’ajoutent de troublantes informations de la capitainerie du Grand Port, sur le statut du cargo lui-même. 1 Un cargo sans assurance ni pavillon Le 10 juin dernier, la cour supérieure de justice du Ghana déclarait que l’affréteur devait l’approvisionner en vue du voyage vers le nord de la France. Maritime navigation limited l’avait chargé de 12 000 tonnes d’engrais au Nigeria en février et le cargo était mouillé devant la côte ghanéenne depuis mars. Il était aussi précisé que, durant la traversée, le capitaine du « Sider Pink » prendrait ses ordres de l’affréteur. Ce dernier point déroge aux règles traditionnelles qui veulent que le capitaine prenne ses ordres de l’armateur, l’affréteur n’ayant aucun droit sur la partie navigation du voyage. Mais, il y a plus étonnant. En dépit du jugement, le navire n’aurait pas dû prendre la...




 


Locations of visitors to this page