Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Rétrospective : ces bateaux maudits qui ont marqué l’histoire du port de La Rochelle

info Coordination marée noire
mardi 6 octobre 2015
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : Sud Ouest


Le sort des marins ghanéens et grec du "Sider Pink" n’est pas un cas isolé dans l’histoire du port de commerce de La Rochelle

Depuis la mi-août, le cargo "Sider Pink" est bloqué au port de la Pallice de La Rochelle. Ses 17 marins n’ont toujours pas été payés. Mais ce n’est pas une première. Inlassablement, le scénario des bateaux-ventouses se rejoue. 1992 - Deux ans d’escale pour L’Abanga

L’Abanga, un cargo gabonais, traîne 4 millions de francs de dettes dans son sillage. À La Rochelle, où il sera scotché deux ans à quai, il sera vendu à un armateur grec dont la société est domiciliée à Malte. Les Gabonais qui forment l’équipage (une vingtaine de marins) passeront les Noël 1992 et 1993 à La Rochelle, avant d’être rapatriés dans leur pays au printemps 1994.

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page