Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Un vraquier dérouté à Brest pour « atteinte grave à l’environnement »

info Coordination marée noire
lundi 29 février 2016
statut de l'article : archive payante
citations de l'article provenant de : Le Marin


JPEG - 29.1 ko
Thisseas
Le vraquier battant pavillon du Libéria faisait route vers la Chine. (Photo : Marine nationale)

Ce n’était pas arrivé depuis 2012 : une « pollution maritime volontaire » a été détectée par la Marine nationale le mercredi 24 février dans la zone économique exclusive française à 185 milles (environ 330 kilomètres) au sud-ouest de la pointe de Penmarc’h dans le sillage du Thisseas, vraquier battant pavillon du Libéria.

Escorté par les gendarmes maritimes, le navire a été dérouté vers la rade de Brest – qu’il a atteinte vendredi 26 dans l’après-midi – sur décision du procureur de la République du tribunal de Brest, tribunal littoral maritime spécialisé pour la répression des pollutions volontaires par hydrocarbures. Une enquête est en cours.

La pollution détectée par un Falcon 50 de la Marine nationale en vol de surveillance s’étendait sur environ 40 kilomètres de long sur 50 mètres de large, ce qui représente « plusieurs dizaines de tonnes d’hydrocarbures déversées à la mer », a indiqué le préfet maritime de l’Atlantique, le vice-amiral Emmanuel De Oliveira, lors d’une conférence de presse vendredi.

...




 


Locations of visitors to this page