Accueil du site
Coordination marée noire




envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]       Article suivant

   Chirac saisira la justice en cas de pollution en France

info Coordination marée noire vendredi 13 décembre 2002



COPENHAGUE (Reuters) - Jacques Chirac a annoncé vendredi soir à Copenhague qu’il demanderait à la justice française "une instruction pénale" contre le capitaine et l’affréteur du Prestige si le fioul qui s’échappe du pétrolier venait à atteindre les eaux territoriales de la France.

"Nous ne pouvons pas rester dans un système général d’irresponsabilité où chacun peut faire ce qu’il veut sans risquer d’être pris", a déclaré le président français lors d’une conférence de presse à l’issue du sommet européen de Copenhague".

"Dans l’affaire du Prestige, dès que les eaux territoriales seront touchées - si elles le sont, et il y a un grand risque - (...) je demanderai à la justice d’ouvrir une instruction pénale, une instruction complémentaire de la procédure judiciaire espagnole, à l’encontre du capitaine, du propriétaire de l’affréteur de ce bateau et de leurs complices", a indiqué le chef de l’Etat.

Au nombre des complices, Jacques Chirac a cité "la société de qualification, l’assureur du navire, et la société qui gère réellement le pavillon des Bahamas".

Le Prestige, qui battait pavillon panaméen, avait été affrété par une société russe, Crown Resources, basée en Suisse. Il a sombré le 19 novembre dernier au large de la Galice

Les eaux territoriales se situent à 12 milles nautiques des côtes.

vendredi 13 décembre 2002, 23h41



Article suivant



 

 


Locations of visitors to this page