Accueil du site
Coordination marée noire




envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant
Communiqué de presse

   L’association « Amis des collectifs marée noire » forme appel



article précédent . le mot de nos avocats . article suivant
article précédent - le mot de nos avocats - article suivant



L’association « Amis des collectifs marée noire » forme appel de la décision rendue par le Tribunal de Grande Instance de Paris le 16 janvier 2008 dans l’affaire Erika. En effet le Tribunal a déclaré irrecevable la constitution de partie civile de l’Association aux motifs qu’elle n’aurait pas existé au moment du naufrage.

Or, malheureusement l’Association qui regroupe des particuliers, des associations, des professionnels et des syndicats, victimes de la catastrophe provoquée par le naufrage de l’Erika, n’a précisément d’existence que du fait de ce drame écologique.

Ne pas faire appel de ce jugement serait de facto accepter que tous ceux qui se sont regroupés pour combattre ce sinistre et ses conséquences dramatiques pour l’environnement étaient mal venus à défendre ensemble cette atteinte intolérable au littoral et à sa population.

L’Association disposait pourtant de l’agrément nécessaire, n’agissait que pour le respect des principes en matière de sécurité maritime et de l’application de sanctions efficaces et dissuasives envers les pollueurs. Elle ne sollicitait d’ailleurs pour elle-même que l’euro symbolique à titre de réparation.

Ne pas faire appel de ce jugement c’est aussi accepter que cette décision qui rendrait inutile toute action concertée des victimes d’un même désastre écologique, puisse faire jurisprudence



Article précédent Article suivant



 

 


Locations of visitors to this page