Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Pollution de l’estuaire : ouverture d’une information judiciaire

info Coordination marée noire
vendredi 11 avril 2008
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : Presse-Océan


Une information judiciaire a été ouverte hier par le parquet de Saint-Nazaire sur la pollution de l’estuaire de la Loire par du fioul lourd échappé de la raffinerie Total de Donges.

L’information judiciaire « pour pollution » a été confiée à une juge du tribunal de grande instance de Saint-Nazaire.

...

Total a estimé le montant des dégâts de la pollution à au moins dix millions d’euros et a promis de régler la facture des opérations.

Action concertée des régions

Concernant les préjudices écologiques ou d’image, l’entreprise a indiqué avoir missionné un cabinet pour apprécier les préjudices qu’elle s’est engagée à réparer « à hauteur de leur estimation ». Par ailleurs, l’Association interrégionale Ouest littoral solidaire (AIOLS), qui réunit les conseils régionaux des Pays de la Loire, de Bretagne, de Poitou-Charentes et d’Aquitaine, plusieurs conseils généraux dont celui de Loire et des associations de maires dont celle de Loire-Atlantique, a tenu une réunion de travail hier.

...

Jacques Auxiette, le président du Conseil régional des Pays de la Loire, prône une action groupée pour obtenir réparation de l’ensemble des préjudices, y compris le préjudice écologique « qui ne peut être qu’évalué dans le temps ».

Il s’est étonné par ailleurs que le préfet ait installé un comité scientifique chargé d’évaluer les dommages causés par la pollution « avec des expertises financées par Total mais sans que les partenaires, notamment les collectivités territoriales, soient associées à l’information et à la réflexion ».

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page