Accueil du site
Coordination marée noire



envoyer l'article par mail envoyer par mail  [où ?]   [imprimer cet article]    Article précédent    Article suivant

   Jamel Omrani, président-directeur général d’OM Roroline réagit

info Coordination marée noire
samedi 7 février 2009
statut de l'article : public
citations de l'article provenant de : Var-Matin


Quelle sortie de crise pour les marins de l’Italroro One ? Dans un courrier électronique adressé à notre rédaction, en réaction à l’article paru dans nos colonnes le lundi 2 février, Jamel Omrani, président-directeur général d’OM Roroline, fait le point sur la situation actuelle des marins et de sa société, opératrice de la ligne commerciale Brégaillon-Sousse.

Malgré son inauguration officielle le 25 octobre dernier, la liaison vers la Tunisie n’a toujours pas démarré. Et si les propos du p.-d.-g. sont volontaires, sa marge de manoeuvre semble plus étroite. Revue des sujets abordés.

L’achat des navires : « Notre société a investi dans une politique d’achat des navires et nous ne pouvons plus nous permettre de faire plus de fautes avec les clients sur cette ligne. Jusqu’à présent, nous avons respecté toutes nos obligations avec Puglia navigazione », affirme Jamel Omrani qui précise que l’achat n’est toutefois pas finalisé.

La situation des marins : « Nous suivons les marins, nous sommes en contact avec leurs employeurs à Manille pour essayer de prolonger leurs contrats de travail. Notre but, c’est qu’ils gardent leurs droits (sic) chez Puglia Navigazione. »

...




voir l'article complet -->>>

 

 


Locations of visitors to this page